Logo Université Laval Logo Université Laval

Faculté d'aménagement,
d'architecture,
d'art et de design

École d'art

Valérie Potvin est récipiendaire du Prix René-Richard 2e cycle 2017

 
richard-potvin-gd

Photo : Christian Baron

L’École d’art de l’Université Laval est heureuse de dévoiler le nom de la récipiendaire du Prix René-Richard (2e cycle) 2017. Le jury a été unanime à souligner l’excellence en recherche-création de Valérie Potvin, finissante au programme de maîtrise interdisciplinaire en arts (MIA).

« Mon travail sculptural et installatif soulève des questionnements éthiques (écologiques, sociaux, politiques). Ces sujets se révèlent à travers un symbolisme. En effet, par association d’objets ou d’idées, je souhaite transcrire les relations de pouvoir entre les humains et aussi avec leur environnement. Ultimement, je crée des oeuvres sur une trame presque autobiographique. Néanmoins, grâce aux interactions entre les mondes conçus à l’intérieur même de l’oeuvre, il en émerge un récit fictionnel étrange et ce qui est évoqué est multivoque et indéterminé. De la sorte, je cherche à exprimer la multiplicité des points de vue et ainsi toucher l’identité de celui qui perçoit. En conséquence, mon travail est relationnel puisqu’il questionne toujours la relation du regardeur avec le monde. » (Valérie Potvin)

Valérie Potvin vit et travaille à Québec. Elle oeuvre principalement dans les domaines de la sculpture et de l’installation. Après avoir complété un baccalauréat en arts visuels ainsi qu’une maîtrise interdisciplinaire en arts à l’École d’art de l’Université Laval, elle participe à de nombreuses expositions au Québec, mais également au Brésil et en Allemagne. Valérie Potvin a reçu diverses distinctions pour son travail ainsi que le support de programmes d’aide aux artistes pour la poursuite de ses recherches, notamment celui du Conseil des arts et des lettres du Québec. Récemment, elle a réalisé sa première oeuvre d’art public située sur le parvis de l’église St-Rodrigue à Charlesbourg. En 2017, elle était l’une des trois nommées pour le Prix Videre-création, pour son projet de fin de maîtrise intitulé Monstres qui a été présenté à la Galerie 3 en janvier 2017. Cette année, elle sera en résidence de création à Berlin, au centre ZK/U, où elle pourra poursuivre ses recherches et concrétiser son souhait d’orienter sa pratique vers une approche interdisciplinaire dans l’espace public.

Depuis maintenant 35 ans, le Prix René-Richard souligne l’excellence des étudiants de l’École d’art de l’Université Laval. Le Fonds René-Richard fait aujourd’hui partie intégrante du Fonds de l’Université Laval.

Site Web de Valérie Potvin