Projet en préparation: «Laisse la fenêtre ouverte, incursions dans l’imaginaire d’Omer Parent»

Maison Hamel-Bruneau

Les 50 ans de l’École d’art

Projet en préparation : «Laisse la fenêtre ouverte, incursions dans l’imaginaire d’Omer Parent»

Omer Parent (1907-2000)
Exposition à la Maison Hamel-Bruneau
Automne 2022 (dates à confirmer)
Commissaire invité: Sébastien Hudon

Dans le cadre d’une programmation spéciale soulignant son 50e anniversaire, l’École d’art collabore actuellement à la préparation d’une exposition portant sur l’œuvre plurielle d’Omer Parent, premier directeur de l’École. Artiste aujourd’hui méconnu du public, Omer Parent fait partie d’une des toutes premières cohortes à graduer en 1926 de l’École des beaux-arts de Québec créée en 1921. Boursier émérite, il s’embarque avec son collègue et ami Alfred Pellan pour aller étudier à Paris en arts décoratifs et graphiques. De retour à Montréal en 1929, il travaille chez Henry Morgan & Company jusqu’en 1936, avant d’obtenir un poste de professeur à l’École des beaux-arts de Québec.

Doué d’un rare sens de la pédagogie, celui-ci demeurera unanimement apprécié de ses étudiants pour son esprit précurseur, sa discrétion et sa modestie. Ces qualités lui vaudront, en plus de son poste de professeur, de devenir directeur des études de 1949 à 1964 en plus d’être nommé directeur-fondateur de l’École des arts visuels de l’Université Laval en 1970. Il y enseigne jusqu’en 1975, poursuivant ses recherches graphiques et picturales, jusqu’à son décès en 2000.

Cette exposition-bilan de l’œuvre plurielle d’Omer Parent nous permettra de faire incursion dans l’imaginaire créatif et souligner la qualité remarquable de sa production graphique, photographique, cinématographique et picturale, des années 1920 jusqu’aux années 1990.

Directeur artistique de La Bande Vidéo, Sébastien Hudon est chercheur en histoire des médias et commissaire indépendant. Parmi ses expositions figurent Photographes rebelles à l’époque de la Grande Noirceur (1937-1961), Quelques moments d’utopie, NYX/1993*2013 et l’exposition itinérante Jean Soucy, Peintre Clandestin.

Autoportrait, vers 1938
Épreuve à la gélatine argentique sur papier glacé
8,2 x 6,4 cm (papier); 8,0 x 5,2 cm (image)
Source: BanQ (Québec), fonds Omer Parent (P610)