ARTISTE ET COMMUNAUTÉ
Vers un plus-être

École d’été à l’École d’art de l’Université Laval – Édifice la Fabrique
Du 1er au 3 juin 2018 inclusivement

Les processus de création qui relient des artistes, des enseignants, des responsables d’organismes ou de services sociaux avec des participants d’horizons divers, sont des plus porteurs. Ils développent des formes, des pratiques artistiques ainsi que de la reliance et un plus-être d’humanité que les circonstances appellent.

Ils posent cependant plusieurs défis. L’objectif de la formation est de les repérer pour ensuite dégager des moyens concrets pour les relever. Nous allons aborder la question de la collaboration à partir des contextes, de la diversité des milieux sociaux et culturels, des expériences de vie, des pratiques et des professions.

Du côté des artistes, la pluralité des sociétés contemporaines est à la fois source d’inspiration, champ d’investigation et d’action; territoire de poésie, de résistance, matériau de création et forme potentielle. Art social, contextuel et relationnel, art communautaire, participatif et furtif, médiations culturelles : un déplacement au cœur de l’espace public caractérise nombre de pratiques actuelles.

Du côté des communautés, l’art fait du bien. Il peut transformer, développer la personne et favoriser des changements sociaux; agir comme médium : il relie, il instaure des dialogues et des processus réflexifs, des possibilités d’expression, d’inclusion, d’émancipation, parfois même de guérison. Il permet d’agir là où la paralysie semble de mise. Il intervient et libère.

De leur côté, les institutions, les organismes et les villes appellent et soutiennent des collaborations entre les artistes et les communautés, en visant tour à tour la démocratisation de la culture ou la démocratie culturelle.

Des questions se profilent, et s’inscrivent au centre des réflexions. Quels sont les acteurs mis en présence; quels sont leurs rôles et leurs objectifs respectifs? Quelles sont les façons de faire et d’être qui permettent un déploiement respectif des rôles et l’atteinte des divers objectifs? Comment s’instaure le dialogue entre l’artiste, un organisme ou une institution et des participants?

Suivant une approche interdisciplinaire et intersectorielle, nous allons co-définir et co-construire des connaissances à partir d’expériences vécues et de théories; élaborer des savoir-faire, des savoir-être; cibler des repères établissant les fondements d’un art qui relie.

Programmation

Consultez la programmation complète

Enseignante

PhotoMmeTremblayJoëlle Tremblay est professeure agrégée à l’École d’art de l’Université Laval. Elle a obtenu un doctorat en Études et pratiques des arts de l’Université du Québec à Montréal en 2013. Interdisciplinaire et multidisciplinaire son travail de création s’engage depuis trente ans dans l’espace social. Participatif et contextuel, il se réalise en collaboration. Il prend la forme de peintures murales, de performances, d’installations et d’événements ; relationnel il prend la forme de dialogues. Tremblay s’intéresse aux liens entre l’art et la société, à la pratique réflexive de la création, à la formation des maîtres et aux pédagogies de l’art.

Tarif et inscription

  • 20$ pour les étudiants(es), les artistes professionnels et les organismes communautaires
  • 45$ inscription générale

Les frais d’inscription ne comprennent pas le transport, l’hébergement et les repas
Les frais d’inscription sont non remboursables
Formation limitée à 30 participants

S’inscrire dès maintenant

Nous joindre

Mme Eveline Boulva
Coordonnatrice
Eveline.Boulva@design.ulaval.ca