Logo Université Laval Logo Université Laval

Faculté d'aménagement,
d'architecture,
d'art et de design

École d'art

Banc d’essai

Vernissage: le jeudi 18 janvier à 17h

 

L’exposition Banc d’essai regroupe les œuvres de jeunes artistes inscrit-e-s en 2e année du baccalauréat en arts visuels de l’École d’art. Pour cette 13e édition, la Galerie des arts visuels est heureuse de vous présenter les œuvres de Joëlle Henry, d’Élise Pakiry et de Catherine Robitaille. La galerie poursuit ainsi un volet important de son mandat soit le soutien à la relève en arts visuels à Québec.

Les œuvres de Joëlle Henry cumulent des fragments, des presque rien, des bouts de tout, auxquels se conjugue un travail d’écriture. On y perçoit la volonté de conserver les traces d’une présence humaine, des traces le plus souvent rejetées par la mer. « Ce vaste lieu regorge de pièces aux formes et couleurs variables. Dérivant jusqu’à moi, ces fragments de plastique et de ficelle témoignent d’enjeux et de circonstances auxquelles je suis sensible. »

Chez Élise Pakiry les références à la féminité croisent celles d’un univers culturel ancestral. Dessins aux caractères autochtones, déesses primitives, masques aux profils archaïques, voilà autant de références, connotations, évocations qu’elle active au profit de questionnements bien actuels. La force et la vulnérabilité du corps féminin sont ici mises en scène dans des dispositifs parfois théâtraux qui ouvrent à la dimension du sacré.

Catherine Robitaille déploie quant à elle un récit intime où l’autoprésentation est récurrente. Des fragments vidéos montrent l’artiste dans des situations fictives d’autodestruction. Ailleurs des textes se superposent à des photos de paysages anodins pour dévoiler une narrativité troublante. La douleur, le morbide, l’étrangeté demeurent des leitmotivs provoquant l’inconfort. Le parti pris pour des technologies surannées, telle l’utilisation de caméras et de lecteurs VHS, participe à l’expression d’une certaine nostalgie.

Encore cette année, la Galerie des arts visuels est heureuse de s’associer au Fonds Grant Mathieu afin d’octroyer une bourse de production aux étudiants participant à Banc d’essai. Cette collaboration nous permet de répondre au souhait exprimé par cet artiste de Québec, avant son décès, de créer un fonds dédié au soutien de la relève en arts visuels à Québec.

Dossier de presse

Impact Campus : Banc d’essai 2018: à la rencontre des créatrices de demain

Entrevue radiophonique

Entrevue avec Audrey Careau sur les ondes de L’Aérospatial (CKRL) – 16 janvier 2018