Nadia Myre

Frozen Blue

Un projet d’art public sur la façade arrière du Théâtre de la Bordée conçu par Nadia Myre avec la collaboration de Karen Elaine Spencer

Final_Frozen_blueHR2La Galerie des arts visuels de l’Université Laval est heureuse de présenter son tout premier projet d’art public. Cette bannière d’artiste, présentée avec la collaboration du Théâtre de la Bordée, sera visible jusqu’au 11 avril sur la façade arrière du théâtre, rue Notre-Dame-des-Anges.

Conçu par l’artiste Nadia Myre en collaboration avec Karen Elaine Spencer, le projet intitulé Frozen Blue se présente comme une bannière déjouant les règles de l’affichage urbain. Inspirée d’une lecture de la pièce Frozen, présentée jusqu’au 29 mars au Théâtre de la Bordée, l’œuvre présente des fragments d’un poème caché, à déchiffrer. Nadia Myre évoque dans ce poème la métaphore hivernale si présente dans la pièce:

Nuit pénible / Figé. Glacé Rien coule / Maux / Le vent  disperse les mots

Ce projet est présenté grâce au soutien précieux de Louis Garneau qui développe depuis une vingtaine d’années un partenariat fructueux avec l’École des arts visuels de l’Université Laval.

Nadia Myre est membre de la communauté algonquine de Maniwaki. Graduée de l’Université Concordia en 2002, elle compte de nombreuses expositions solos et collectives au Québec, au Canada et à l’étranger. Signalons: Femmes Artistes. L’éclatement des frontières 1965-2000 (Musée national des beaux-arts du Québec, 2010), la Biennale de Montréal (2011), Pour une république des rêves (CRAC Alsace, 2011), Vantage Point: The Contemporary Native Art Collection (National Museum of American Indian, Washington, 2011), Biennale de Sydney (Sydney, 2012) et Sakahàn, International Indigenous Art (Musée des beaux-arts du Canada, 2013). Elle recevait en 2011 le prix Les Elles de l’art (Conseil des arts de Montréal/ Pratt & Whitney Canada).

Le travail de Karen Elaine Spencer oscille entre une pratique en studio, des interventions urbaines, le commissariat et des disséminations en ligne. En 2012, elle reçoit le Prix Powerhouse accordé par le centre d’artistes La Centrale, soulignant sa contribution à la scène culturelle montréalaise. Elle a exposé au Canada, aux États-Unis et en Europe.

Logo_bordee_noir

logo_Garneau_transparent