Olivier Moisan-Dufour

Idée d’objet

Vernissage: le jeudi 12 septembre à 17h

conférence de l’artiste
le jeudi 19 septembre à 16h30 (local 3153)

Comme à son habitude, la Galerie des arts visuels amorce sa programmation annuelle en présentant la recherche d’un étudiant terminant la maitrise en arts visuels à l’École d’art. Pour cette rentrée 2019, nous avons invité Olivier Moisan-Dufour. Il nous propose une exposition immersive, en dialogue avec le lieu.

Il est fascinant de constater avec quelle conviction Olivier Moisan-Dufour poursuit son intérêt pour un dialogue incessant entre peinture et sculpture, jamais rassasié, semble-t-il, de ce que cette rencontre paradoxale peut lui faire découvrir. Il faudra se rappeler que l’artiste a tout d’abord travaillé dans le domaine de la création de murales. On saisira ainsi que le statut qu’il donne à ses œuvres picturales va bien au-delà d’une représentation des objets qui les accompagnent. Objets et images incitent le regardeur à tenir compte de leurs potentiels bien distincts de faire sens. De toutes évidences, la peinture ne peut exister sans son modèle. Elle est impérativement l’image d’une chose préalablement construite. Mais à y regarder de plus près, l’hyperréalisme n’est qu’illusion et le chaos apparent des objets n’est qu’un leurre. Dans un jeu habile de va-et-vient, les œuvres sculpturales adoptent à leur tour des qualités picturales. De petits éléments colorés contrastent avec l’aspect brut du bois. Ces objets fonctionnent par l’accumulation d’une quantité infinie d’éléments dont l’aspect brut témoigne du plaisir de construire et d’explorer les qualités du matériau. Face à la précarité de ces objets apparemment issus d’une approche tout à fait intuitive, la précision de la touche picturale étonne et on nous invite à y regarder de plus près.

Olivier Moisan Dufour est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’École d’art de l’Université Laval. Cette exposition est liée à l’obtention d’un diplôme de maîtrise en arts visuels à l’Université Laval. Depuis 2005, il participe à plusieurs expositions collectives :  On Going, Taller Subcielo, Berlin (2011), Print Show 2e édition, Querétaro, Mexique (2016), Peinture fraîche et nouvelle construction, Art Mûr, Montréal (2016 et 2019), Jaune Marine, avec les étudiants de la maîtrise dans l’ancienne École des Beaux Arts de Montréal (2018), Exomars, Les Ateliers du Réacteur (2019), Passages insolites, Québec (2019), 4e édition de Pays’art, Les Éboulements (2019), Trans.mutation, Bibliothèque Gabrielle-Roy, Québec (2019). Signalons également quelques expositions solos : Série en construction, Engramme (2011), Exploration picturale 1, Galerie Morgan Bridge (2014), Exploration picturale 2, Galeria DaSubstanz, Querétaro, Mexique (2015), Exploration picturale 3, Pavillon Desjardins, Université Laval, Québec (2016) et Improbable, Galerie Le 36, Québec (2019). Olivier Moisan a participé à des projets de médiation culturelle en collaboration avec Engramme dont Refuge (2017) et Sortir du Cadre (2018).