Nicole Jolicoeur

Toucher sur image (vibrato)

Vernissage: vernissage le jeudi 16 avril à 17h
précédé d’une rencontre avec l’artiste dès 16h30

Nicole Jolicoeur développe depuis les années 80 une pratique installative, photographique, textuelle et, plus récemment, audiovidéographique. Son oeuvre se construit autour d’enjeux tels que le positionnement des femmes dans la représentation, l’exploration des documents d’archive, la construction de récits, la relation image/texte et l’autoreprésentation. Le travail de Nicole Jolicoeur interpelle en outre des références issues de plusieurs domaines de la connaissance et de la perception humaine: les débuts de la psychiatrie, l’exploration des régions polaires, l’anthropologie, la déambulation dans la ville, l’iconographie religieuse catholique et maintenant la musique.

Une première version vidéo intitulée Le Toucher sur image fut présentée récemment à Montréal dans le cadre des Rendez-vous du cinéma québécois et du FIFA (Festival international du film sur l’art). Pour cette présentation inédite à la Galerie des arts visuels, Nicole Jolicoeur développe le projet sous la forme d’une oeuvre installative lui permettant d’explorer la mise en espace de l’image en mouvement et les différentes occurrences de l’archive photographique.

« Des photographies promotionnelles du Hilger Trio, musiciennes américaines d’origine autrichienne, datées de 1920 à 1934 et trouvées par hasard, font un retour dans la durée. Mises en scène dans un mouvement perpétuel soutenu par un fragment musical reconfiguré et persistant, ces images perdues, tirées de l’oubli, retrouvent une nouvelle prégnance dans l’intervalle dynamique entre technologies d’hier et d’aujourd’hui. »

Ce projet est rendu possible grâce au soutien à la diffusion de la Bande vidéo. LogoBandeVideo

Nicole Jolicoeur vit et travaille à Montréal. Après des études à l’École des Beaux-arts de Québec, elle obtient un Master in Fine Arts (MFA) de l’Université Rutgers, au New Jersey. Elle a enseigné à l’École des arts visuels de l’Université Laval de 1972 à 1990 et à l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM de 1990 à 2007. Elle compte plusieurs expositions au Québec, au Canada, en Angleterre, en France, aux États-Unis et au Mexique. Elle exposait récemment Archives vagabondes à la galerie Occurrence à Montréal (2014). De plusieurs expositions collectives signalons: Taking (a) part, Mercer Union, Toronto (2014), Hysteria and the Body, Musée des beaux-arts du Canada (2008-2009), C’est arrivé près de chez nous (comm.: Nathalie De Blois), Musée des beaux-arts du Québec (2008), À visages découverts, Centre régional d’art contemporain le 19, Montbéliard, France (2005), Past Imperfect (comm.: Patricia Levin), Wygnall Museum/Gallery, Rancho Cucamonga, Californie (2001). Ses oeuvres font partie de plusieurs collections publiques: Musée National des Beaux-Arts du Québec, Musée d’art contemporain de Montréal, Musée des Beaux-Arts du Canada, Musée-Château d’Annecy (France), Banque d’oeuvres d’art du Canada, Université du Québec à Montréal. L’artiste tient à remercier le Conseil des arts et des lettres du Québec.