Logo Université Laval Logo Université Laval

Faculté d'aménagement,
d'architecture,
d'art et de design

École d'art

Mormorii

Fiona Annis

Vernissage: le jeudi 9 novembre à 17h

 

À l’invitation de la Galerie des arts visuels, Fiona Annis poursuit le projet Mormorii, amorcé en 2016 à l’occasion d’une résidence au centre Rad’art, en Italie. La présentation de Mormorii s’inscrit dans le cadre d’une suite de projets présentés à la galerie et portant sur l’oralité. L’artiste amorce en effet en 2016 une collection de berceuses dans le village de San Romano, avec la participation de la communauté qui l’accueille. Des berceuses comme autant d’incantations, de paroles répétées, de rythmes hypnotiques, transmises de génération en génération, mais dont l’origine nous est souvent inconnue. Elles appartiennent à une tradition le plus souvent orale et féminine. On en fait l’expérience dans un contexte très intime, mais elles constituent un patrimoine immatériel largement partagé. Les berceuses représentent pour l’artiste le véhicule privilégié d’un passage du monde conscient à l’état de rêve, d’un changement d’un niveau de conscience, d’un accès à la magie.

La poursuite de cette captation témoigne désormais d’une diversité de langages et de cultures. L’exploration des résonances et des rythmes, qui émergent de cette multiplicité, semble infinie. On saisira que la voix constitue la matière première de cette œuvre. Dans l’espace de la galerie, elle voyage d’une source à une autre, comme les berceuses sont transportées dans le temps et l’espace. S’engage alors une écoute, une participation intime du visiteur, entouré par un essaim de voix dans une expérience spatiale, auditive et visuelle.

L’artiste et la galerie tiennent à remercier Avatar pour sa précieuse collaboration au projet. Merci également à Rad’art et La Chambre blanche qui, grâce à leur programme d’échange, ont permis cette exploration.

Fiona Annis vit et travaille à Montréal. Née à Glasgow (Écosse), elle fait ses études de maîtrise à la Glasgow School of Art (2008) puis entreprend un doctorat en pratique des arts à l’Université Concordia (2014). Signalons plusieurs expositions collectives: Intimacy: Across Digital & Visceral Performance, à la Goldsmith’s University (Londres, 2007), UVP Worldwide, à la Lowsalt Gallery (Glasgow, 2008), Imagining Science, à l’Art Gallery of Alberta (Edmonton, 2008), Still Life?, à l’AC Institute (New York, 2012), ABC: MTL, au Centre Canadien d’Architecture (Montréal, 2012). Elle expose seule au AKA (Saskatoon, (2012), au centre VU Photo (Québec, 2014), à la Gallery 44 (Toronto, 2015), à Ace Art (Winnipeg, 2015), à Plein sud (Longueuil, 2016). Ses projets ont été publiés dans divers magazines tels que Public: Art/Culture/Ideas, BlackFlash Magazine, Front: Contemporary Art & Ideas et dans le catalogue Imagining Science (University of Alberta Press). Ses œuvres font partie de la collection du Musée de la civilisation (Québec) et de la Penumbra Foundation (New York). Fiona est co-fondatrice du collectif La Société des Archives Affectives avec Véronique Laperrière M. Le collectif, qui s’est associé l’artiste Nadia Myre, a d’ailleurs été choisi par la Ville de Montréal pour la réalisation d’un projet d’art public à grande échelle, L’étreinte des temps, sur l’un des trois sommets du Mont-Royal à Montréal.


Entrevue radiophonique

L’Aérospatial (CKRL) le mardi 7 novembre 2017