Du 26 janvier au 19 février 2023
Banc d’essai

Jane Rochette, Adèle la Fay et Marie-Stésy McInnis-Rail

L’exposition Banc d’essai présente chaque année les œuvres de jeunes artistes en 2e année du baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’École d’art. La Galerie des arts visuels poursuit ainsi un des volets de son mandat, le soutien à la relève. Cette 18e édition regroupe les œuvres d’Adèle La Fay, de Jane Rochette et de Stésy McInnis-Rail.

Adèle La Fay élabore des environnements immersifs par un travail manuel et répétitif de la fibre. Ses œuvres se présentent tels des réseaux organiques occupant l’espace. Elles témoignent d’un intérêt pour le monde du vivant et plus particulièrement les phénomènes de propagation des végétaux, leur renouvellement et leur survie. L’artiste aime inciter le contact physique du regardeur avec ces environnements tactiles provoquant tout à la fois des sensations d’envahissement et d’enveloppement.

C’est tout d’abord la grande cohérence et l’intensité des œuvres de Jane Rochette que nous voudrons souligner. Les références au vêtement et à la présence du corps, les meubles et les objets trouvés, sur lesquels elle intervient, traduisent les univers du privé et de l’intime. Une tension s’inscrit alors entre l’inscription obsessive de l’écriture et l’impossibilité à laquelle nous sommes rapidement confronté·e·s d’en déchiffrer les signes.

Stésy McInnis-Rail aime quant à elle construire des objets mécanisés et improbables. Il en ressort un sentiment de désuétude, mais surtout l’impression d’un plaisir ludique. Les résidus du processus, le filage et les fragments de matières industrielles composent de petits paysages hétéroclites, machinistes et sonores. Ailleurs, des vidéos témoignent d’un rapport ambigu entre l’urbanité et des éléments naturels persistants.

La Galerie des arts visuels remercie chaleureusement les responsables du Fonds Grant Mathieu, créé à la mémoire de cet artiste de Québec, qui permet à chaque année l’octroi d’une bourse aux étudiant·e·s du Banc d’essai.

À noter que la Galerie des arts visuels est heureuse, à l’occasion de cette exposition, de réintégrer ses espaces à l’Édifice La Fabrique.

Opuscule

Dossier de presse

Entrevue radiophonique

Chronique sur les ondes de l’Aérospatial (CKRL) du 31 janvier 2023