Pastille Cahier #3

Sélection par jury : Léonie Aubé, Mathieu Fecteau et Olivier Hébert

Banc d’essai, 6e édition

La Galerie des arts visuels amorce la nouvelle année en présentant l’exposition Banc d’essai regroupant les œuvres récentes d’une sélection de jeunes artistes en cours de formation à l’École des arts visuels. Trois d’entre eux ont été sélectionnés par jury afin de participer à cette sixième édition de l’événement. Il s’agit de Léonie Aubé, Mathieu Fecteau et Olivier Hébert.

Léonie Aubé propose une suite de dessins au graphisme délicat, mettant en scène de minuscules personnages surpris dans leurs activités quotidiennes et apparemment banales. Comme des fragments d’existence pris sur le fait. Dans le vaste espace de la feuille laissée à l’état brut, leurs vêtements et accessoires se dotent de couleurs intenses qui, par-delà l’effet narratif, viennent qualifier la surface.

Mathieu Fecteau fabrique des sculptures-machines composées de mécanismes intégrant le mouvement, parfois le son, et, toujours, l’interaction avec le regardeur. Ces objets étonnants qui incitent en effet à la manipulation, affichent un parti-pris pour le low-tech, le bricolage heureux, les procédés de fabrication élémentaires. Et c’est avec les moyens du bord qu’il y introduit des images simples, ici un couple, là un paysage, prétextes à la construction de récits personnels.

Olivier Hébert présente quant à lui une suite d’œuvres picturales et de dessins tout en noir et en blanc et d’une grande sensibilité. L’abstraction, le dépouillement, de grands gestes picturaux sont au rendez-vous et cette épuration exige une conscience exacerbée des jeux de l’inscription et des limites picturales.

Ici des images en mouvement, là des images sublimées du quotidien, ailleurs des signes picturaux se présentant comme des événements, formels et sensibles… voilà ce que nous offre cette sélection 2011 de l’événement Banc d’essai.

La Galerie des arts visuels est donc fière de donner à ces artistes émergents l’occasion d’une première exposition dans un contexte professionnel. Il s’agit pour le public de la galerie d’une occasion unique de demeurer en contact avec la nouvelle génération des artistes issus de notre école.

Léonie Aubé

Léonie Aubé, La démarche, 2010

Léonie Aubé, Balzine II, 2010
Graphite, crayon de bois et papier sur carton
46 x 36 pouces

Mathieu Fecteau, Machine photographique, 2009
Matériaux de récupération, impression numérique sur acétate, source lumineuse et écran de projection.

Image projetée à l’intérieur d’une des sculptures-objets de Mathieu Fecteau

Olivier Hébert

Léonie Aubé

Olivier Hébert, 5×5 NOIR, 2011
Crédits photo: Jean-Christophe Blanchet