Branka Kopecki - Guillaume Lafleur - Catherine-Ève Gadoury

Cinéma et vidéo: influences et constructions narratives

La Galerie des arts visuels est heureuse de s’associer, cette année encore, à l’événement Vidéastes recherché.es. Pour cette 19e édition, la galerie et la Bande Vidéo présentent conjointement une table-ronde portant sur les liens qu’entretiennent le cinéma et la vidéo et sur leur approche spécifique de la narrativité.

Branka Kopecki (artiste et professeure), Guillaume Lafleur (auteur et directeur artistique d’Antitube) et Fabrice Montal (conservateur à la Cinémathèque québécoise) seront invités à nourrir notre réflexion sur le sujet. La table-ronde sera animée par la journaliste Catherine-Ève Gadoury et suivie d’un échange avec le public.

Branka Kopecki enseigne depuis 2001 à l’École des arts visuels de l’Université Laval et occupe, depuis l’été 2009, le poste de professeure au Département des arts à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Après des études en Yougoslavie et en Italie en philosophie de l’art et en littérature comparée, elle travaille comme critique artistique et littéraire. Elle s’installe à Québec en 1995, termine une maîtrise en 2000 et un doctorat sur mesure en arts visuels et histoire de l’art en 2009. Sa production examine les liens significatifs qu’entretiennent la photographie, la peinture, la sculpture, la vidéo et le dessin.

Guillaume Lafleur from Ulaval – FAAAV on Vimeo.

Guillaume Lafleur est directeur artistique d’Antitube, organisme voué à la diffusion de l’image en mouvement, en cinéma, vidéo et art électronique. Il détient un doctorat en littérature comparée de l’Université de Montréal. Sa thèse porte sur les relations entre théâtre et cinéma. Il a prononcé de nombreuses conférences au Canada, aux États-Unis et en Europe. Tout en publiant régulièrement une chronique sur le cinéma contemporain dans le magazine Spirale, il participe activement à l’aventure des cahiers littéraires Contre-jour, dont il est membre du comité de rédaction.

Fabrice Montal a oeuvré 14 ans à Antitube. Il fut l’un des fondateurs et des programmateurs du Festival de cinéma des 3 Amériques. Musicien et improvisateur, il fut proche des centres d’artistes Obscure et Avatar et membre de diverses formations comme Bruit TTV, Les Bouches Louches, Les Standardistes, Le Grand Orchestre d’Avatar, Eltractor. Fabrice Montal est l’auteur de nombreux textes en arts visuels et en arts médiatiques et a dirigé l’édition d’un ouvrage consacré au cinéaste Robert Morin aux éditions du Vidéographe en 2002. Depuis février 2009, il est le conservateur et le programmateur du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias québécois et canadiens à la Cinémathèque québécoise.