Pastille Cahier #3

Bernard Paquet

Il n’y a pas que la dernière couche qui compte

Vernissage: Vernissage : 9 septembre 2010 à 17h. Précédé d'une rencontre avec l'artiste dès 16h.

«Vois-tu, petit, il n’y a que le dernier coup de pinceau qui compte. Porbus en a donné cent, moi, je n’en donne qu’un. Personne ne nous sait gré de ce qui est en dessous».
Balzac, Le chef d’œuvre inconnu

La Galerie des arts visuels amorce sa saison 2010-2011 avec la présentation d’œuvres récentes de Bernard Paquet. Ce corpus qui ouvre de nouvelles avenues au sein de la production de l’artiste résulte d’une année sabbatique au cours de laquelle il a poursuivi ses recherches sur la picturalité, son opacité et sa transparence.

Depuis 2006, en effet, l’artiste cherche sous la surface, tente de dévoiler les dessous de la peinture, d’effectuer la séparation de ses couches constituantes afin de mieux les manipuler. En utilisant le médium acrylique comme épaisseur autonome il accumule des épaisseurs, couche par couche, superposées, empilées, tranchées… en alternant couleur, matière et transparence. Ces manipulations permettent la réalisation de dispositifs picturaux qui prennent parfois l’aspect de volumes ou, tout au contraire, de feuilles diaphanes, suite d’écrans en palimpseste. Conçues comme des ensembles de feuilletages, les œuvres invitent l’œil à un parcours oblique. La hiérarchie entre l’avant et l’arrière s’annule. L’unité de l’image initiale éclate et se multiplie à l’envi. Des accumulations spontanées aux volumes informels, jusqu’aux tranches de matières rappelant des codes génétiques ou des puces électroniques, un plaisir s’affirme, celui de la manipulation d’une matière brute et polymorphe.

Bernard Paquet est professeur agrégé à l’École des arts visuels de l’Université Laval où il enseigne depuis 2003. Il détient un diplôme de doctorat de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne (1997) et une maîtrise de l’UQAM (1988). Bernard Paquet participait récemment à Nice à l’événement d’art in situ Et si le printemps revenait ? organisé par l’association no-made et l’Université de Nice Sophia-Antipolis. De plusieurs expositions au Québec et à l’étranger, signalons une exposition collective au Museu de Arte do Rio Grande do Sul Ado Malagoli, à Porto Alegre (Brésil) en 2007-2008 et au PHILAB de l’Université de Tunis et au CRAV de l’Université de Paris I, à Djerba (Tunisie) en 2004. Il a participé à l’événement PassArt: Passage 1999-2000 à Rouyn-Noranda en 2001 et a présenté son travail au Centre Saidye-Bronfman en 1996 et en 1998. Bernard Paquet fut commissaire du Symposium de peinture de Baie-Saint-Paul en 1999 et en 2000.

Bernard Paquet

Crédit photo : Bernard Paquet

Bernard PAQUET

Crédit photo : Renée Méthot – École des arts visuels

Bernard Paquet

Crédit photo : Renée Méthot – École des arts visuels

Bernard Paquet

Crédit photo : Renée Méthot – École des arts visuels