Pastille Cahier #1

Ingrid Bachmann

Symphony for 54 Shoes (Distant Echoes)

Symphony for 54 Shoes (Distant Echoes), une œuvre installative et cinétique, se constitue de 27 paires de chaussures, objets trouvés, usés, dont la semelle est munie de plaques rappelant les souliers de claquettes. On sera étonnés de voir ces chaussures s’animer, indépendamment les unes des autres. Leur mouvement suit un rythme apparemment aléatoire dont l’effet sonore est enveloppant. L’œuvre habite ainsi l’espace tant par sa présence physique que sonore et évoque certes une présence humaine, personnages évoqués, anonymes qui nous proposent leur chorégraphie étrange et antispectaculaire.

Le projet s’inscrit dans une recherche toute personnelle portant sur les nouvelles technologies et favorisant une approche non–productive, toujours ancrée dans une expérience sensorielle riche et interactive.

La Galerie des arts visuels est heureuse de s’associer à La Bande Vidéo et au Festival Vidéastes recherchés par la présentation de cette exposition.

Ingrid Bachmann enseigne à l’Université Concordia depuis 1993. Artiste multidisciplinaire, elle travaille dans le domaine des arts de la fibre au cours des années 90 puis explore le domaine des nouvelles technologies. Outre sa participation à de nombreuses expositions individuelles et collectives au Canada et aux États-Unis, elle agira à titre de commissaire notamment pour 48 Hours / 48 Rooms un événement d’art in situ dans une maison de chambres de Montréal (1999). Ingrid Bachmann est coéditrice deMaterial Matters, the art and culture of contemporary textiles et auteure de plusieurs essais.

Site de l’artiste : www.ingridbachmann.com

Photos : Renée Méthot