Pastille Cahier #2

Daniel Corbeil (Montréal)

Architecture-Fictions

Depuis plusieurs années, le travail de Daniel Corbeil porte sur la représentation du paysage en sculpture, plus particulièrement sur les perturbations qui affectent celui-ci en raison des changements climatiques. L’exposition Architectures-fictions présentée à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval poursuit cette réflexion en l’orientant de manière nouvelle vers une projection ludique et futuriste de ce que deviendrait le paysage urbain en réponse aux transformations environnementales. Au moyen de maquettes évoquant diverses architectures industrielles et résidentielles, l’artiste met en scène les tentatives d’adaptation du paysage urbain aux perturbations climatiques. Ces maquettes sont disposées dans l’espace de la galerie de façon à jouer sur les effets de perspective et d’échelle, invitant le spectateur à développer ses propres scénarios fictifs. Tout en alimentant une réflexion quant aux effets de l’environnement sur l’activité humaine, Architectures-fictions explore les attributs métaphoriques de la maquette, mis au service d’une démarche de recherche installative. De façon ludique, il propose de la sorte une réflexion sur l’illusion scientifique comme moyen d’appréhender le réel.

L’artiste tient à remercier le conseil des arts et des lettres du Québec pour son soutien dans la réalisation de ce projet.

Originaire de l’Abitibi-Témiscamingue, Daniel Corbeil vit et travaille à Montréal. Détenteur d’une maîtrise en art de l’Université du Québec à Montréal, l’artiste compte à son actif plusieurs expositions individuelles et collectives depuis 1989. De quelques expositions récentes, signalons : Laboratoire climatique : nouvelles expérimentations (Musée d’art contemporain des Laurentides, 2006) ; Perspective entre ciel et terre (Galerie Thérèse Dion Art contemporain, 2006) ; Laboratoire climatique : paysages sous observation ( L’Œil de Poisson et Vu, 2004).

Arthropolis
verre, métal, bulles de polymère, tubes de néon, mousses
90 x 150 x 150 cm

Josée Sirois

Complexe industriel, site no 1, 2007
impression au jet d’encre sur polypropylène
120 x 180 cm

Annie Thibault

Paysages en roulement, 2007
aluminium, rouleaux de plexiglas, néon, moteurs, fils électriques, lentille de verre
200 x 130 x 320 cm.