Péio Éliceiry

Le Monument

Vernissage: Vernissage : jeudi 20 octobre à 17h

Prix Videre – relève arts visuels 2012

Le Monument est destiné à perpétuer le souvenir de quelque chose. Le monument se dresse face à l’Histoire; il commémore ce qui disparaît, ce qui s’efface dans les méandres de la Mémoire. Le monument est une image. […]à la fois forme littérale et représentation, chose et icône. (Péio Eliceiry)

La Galerie des arts visuels présente une suite d’œuvres picturales inédites du peintre Péio Eliceiry. Ce sont des tableaux de grandes dimensions. Des images figuratives se juxtaposent à des éléments colorés d’une grande abstraction. On reconnaîtra facilement : un totem, un immeuble monumental du XIXe siècle, un paysage grandiose, une colonne imposante avec ses feuilles d’acanthe… Les images en noir et blanc semblent issues de la mémoire, comme si elles venaient témoigner de ce qui est disparu. Étrange corpus de signes qui partagent une propension à la monumentalité. Il est ici question d’échelle bien sûr, mais, d’abord et avant tout, de symbolisme, d’une sélection d’images issues de notre mémoire collective.

La couleur survient, dans de petites touches ou des carrés aux arêtes vives. Elle rythme et ponctue la surface, nous rappelle la planéité et la matérialité de la peinture. Un dialogue s’amorce entre ces images du passé et l’évidence matérielle du tableau, ses liens inéluctables avec la représentation. Au sol, dès notre arrivée, une pièce est déposée là, comme un étrange objet, tapis ou tableau couché, occupant tout le centre de la galerie. L’objet tissé de manière rudimentaire évoque la trame de la toile et celle de l’Histoire, véritable support des images peintes.

L’artiste tient à remercier Mylène Michaud, créatrice textile, qui a réalisé la pièce textile selon un concept de Péio Eliceiry, Pascale Bédard, Marcel Jean, Nicolas Lachance et Lisanne Nadeau.

Péio Eliceiry termine en 2011 une Maîtrise en arts visuels à l’Université Laval. Il compte plusieurs expositions collectives en 2010 : avec le collectif Le Grand Cercle Traumatique chez ARPRIM et au Centre Clark, Peinture fraîche et nouvelles constructions à la galerie Art mûr et Pan! Peinture, symposium de peinture actuelle à Québec. Notons une exposition individuelle à la galerie Le 36 à l’hiver 2011 et sa participation à une exposition collective cet automne à Espace Virtuel.

peio

peio

peio

peio

peio