Conférences

Nous consacrons depuis 2011 une attention particulière à l’archivage vidéo des conférences proposées au sein de notre programmation. Plusieurs entrevues ont également été réalisées au fil des ans avec la complicité des artistes dont nous avons présenté les projets en salle.

Deux programmes thématiques sont également accessibles en ligne, Espaces Publics et mobilité, présenté en 2015-2016 et L’art et l’écrit, un axe de réflexion qui a donné lieu à plusieurs expositions et conférences de 2016 à 2018.


Conférence de Maxime Coulombe

Rêver de disparaître: art et posthumanité

L’art posthumain est l’histoire d’une rencontre : il tente de faire dialoguer, sous le régime de l’art, une certaine conception de l’homme et du corps avec les nouvelles technologies. À travers l’analyse de la production artistique de Stelarc et la littérature de Michel Houellebecq (entre autres Les particules élémentaires et La possibilité d’une île) , nous verrons que la posthumanité n’est pas simple science-fiction; si elle est fiction, c’est qu’elle est de même une réponse, se voulant scientifique, à un désir de transcendance. En cela, l’art posthumain se fait à la fois symptôme – et par là voie d’analyse – de ces enjeux de sens et lieu d’exploration des promesses posthumaines.

Sociologue et historien de l’art, Maxime Coulombe enseigne au département des sciences historiques de l’Université Laval. Il a notamment publié sur la posthumanité Imaginer le posthumain aux Presses de l’Université Laval, Orlan : l’identité violente, aux Presses universitaires européennes, et Le monde sans fin des jeux vidéo aux Presses Universitaires de France.


Conférence de Bernard Paquet

Dans le cadre de l’exposition La Fabrique du corps, présentement en cours à la Galerie des arts visuels, nous vous proposons, ce jeudi 15 novembre à 16h30, une conférence suivie d’un échange avec l’artiste Bernard Paquet.

L’artiste nous présente tout d’abord l’évolution de sa recherche sur le thème du corps. Il évoquera plusieurs sources historiques et contemporaines en lien avec ses œuvres récentes, de la représentation anatomique à l’art sacré, et mettra en lumière plusieurs facteurs ayant mené à l’émergence picturale d’une image du corps inventé et posthumain.


Conférence de Marilou Kenny-Gagnon

Dans le cadre de son exposition corpuscules, présentée à la galerie du 13 septembre au 21 octobre, Marilou Kenny-Gagnon, étudiante finissante à la maitrise en arts visuels, nous parle de l’évolution de sa recherche.


Conférence de Richard Baillargeon

Dans le cadre du programme de conférences L’art et l’écrit Richard Baillargeon, professeur à l’École d’art et photographe, nous propose une réflexion sur cet enjeu qui marque l’ensemble de sa production. À partir de références à son propre travail, mais aussi à celui d’autres artistes, il fait ici état de cette rencontre des images et des mots.


Conférence de Graeme Patterson

Cette rencontre avec Graeme Patterson fut présentée à l’occasion de l’exposition A Suitable Den au printemps dernier. L’artiste nous parle de son parcours, de ses toutes premières œuvres en stop motion jusqu’à aujourd’hui, et donne ainsi des clés de lecture précieuses venant nourrir notre compréhension de ce projet présenté à la galerie dans la cadre du Mois Multi 2018.


Conférence de Julie Faubert

Dans le contexte de cette rencontre, Julie Faubert s’interroge sur le potentiel de présence en commun pouvant surgir des pratiques sonores contextuelles. Sa présentation s’articule de manière plus spécifique autour du projet intitulé Pièces sonores in situ présenté à la Grande Bibliothèque à Montréal en 2016.


Conférence de Michaël Lachance et Pascale Bédard

Le 13 octobre 2017, l’équipe d’Inter, art actuel , en collaboration avec la Galerie des arts visuels de l’Université Laval, propose un échange entre le philosophe Michaël Lachance et la sociologue Pascale Bédard autour de l’urinoir Fountain attribué à Duchamp.

Cette présentation souligne le lancement de la revue Inter#127 qui, afin de souligner le 100e anniversaire de Fountain, attribué à Duchamp, comporte un dossier spécial sur la question et un opuscule intitulé Les nouvelles fables de FOUNTAIN 1917-2017, une chronologie établie par Michaël La Chance.

Merci à nos collègues de Inter/le Lieu de nous autoriser à diffuser ce document vidéo dont la captation fut réalisée par Frédérique Hamelin.


Le Géant : l’art dans la communauté
Joëlle Tremblay, professeure à l’École d’art


Cycloïdes, moirés et interférences
Jocelyn Robert, professeur et directeur de l’École d’art


Conférence dans le contexte de l’exposition Musique de char / Toujours plus à l’ouest présentée à la Galerie des arts visuels du 17 mars au 17 avril 2016
Marie-Christiane Mathieu, professeure de l’École d’art